A A A A A
Bible Book List

Ésaïe 36-39 Segond 21 (SG21)

Le règne d’Ezéchias 36.1–39.8

Invasion de Juda par Sanchérib

36 La quatorzième année du règne d’Ezéchias, Sanchérib, le roi d'Assyrie, monta contre toutes les villes fortifiées de Juda et s'empara d’elles. Le roi d'Assyrie se trouvait alors à Lakis. Il envoya à Jérusalem, vers le roi Ezéchias, Rabshaké avec une puissante armée. Celui-ci s'arrêta à l'aqueduc du réservoir supérieur, sur le chemin du champ du teinturier. Alors le chef du palais royal, Eliakim, fils de Hilkija, se rendit vers lui avec Shebna, le secrétaire, et l’archiviste Joach, fils d'Asaph. Rabshaké leur annonça: «Transmettez à Ezéchias: ‘Voici ce que dit le grand roi, le roi d'Assyrie: Sur quoi repose donc ta confiance? Tu as dit qu'il fallait pour la guerre de la prudence et de la force, mais ce ne sont que des paroles en l'air. En qui donc as-tu placé ta confiance pour oser te révolter contre moi? Tu l'as placée dans l'Egypte, tu as pris pour soutien ce roseau cassé qui pénètre et transperce la main de celui qui s'appuie dessus! Voilà ce qu’est le pharaon, le roi d'Egypte, pour tous ceux qui se confient en lui.’ Peut-être me diras-tu: ‘C'est en l'Eternel, notre Dieu, que nous plaçons notre confiance.’ Mais n'est-ce pas lui dont Ezéchias a fait disparaître les hauts lieux et les autels en disant à Juda et à Jérusalem: ‘Vous vous prosternerez devant cet autel à Jérusalem’? Maintenant, passe un accord avec mon seigneur, le roi d'Assyrie, et je te donnerai 2000 chevaux, si tu peux fournir des cavaliers pour les monter. Comment pourrais-tu repousser un seul chef, même parmi les serviteurs les moins importants, de mon seigneur? Comment peux-tu mettre ta confiance dans l'Egypte pour les chars et pour les cavaliers? 10 D'ailleurs, est-ce sans l’accord de l'Eternel que je suis monté contre cet endroit pour le détruire? L'Eternel m'a dit: ‘Monte contre ce pays et détruis-le!’»

11 Eliakim, Shebna et Joach dirent à Rabshaké: «Parle à tes serviteurs en araméen, car nous comprenons cette langue, et ne nous parle pas en hébreu. En effet, le peuple qui se trouve sur la muraille entend tout.» 12 Rabshaké leur répondit: «Est-ce à ton seigneur et à toi que mon seigneur m'a envoyé dire ces paroles? N'est-ce pas à ces hommes assis sur la muraille pour manger leurs excréments et boire leur urine avec vous?»

13 Alors Rabshaké prit position et cria à pleine voix en hébreu: «Ecoutez la parole du grand roi, du roi d'Assyrie! 14 Voici ce que dit le roi: ‘Qu'Ezéchias ne vous trompe pas! En effet, il ne pourra pas vous délivrer.’ 15 Qu'Ezéchias ne vous amène pas à vous confier en l'Eternel en disant: ‘L'Eternel nous délivrera et cette ville ne sera pas livrée entre les mains du roi d'Assyrie.’ 16 N'écoutez pas Ezéchias, car voici ce que dit le roi d'Assyrie: ‘Faites la paix avec moi, sortez de la ville vers moi, et chacun de vous mangera des fruits de sa vigne et de son figuier, chacun boira de l'eau de sa citerne. 17 Ensuite, je viendrai vous emmener dans un pays pareil au vôtre, dans un pays de blé et de vin, un pays de pain et de vignes.’ 18 Qu'Ezéchias ne vous pousse donc pas dans une mauvaise direction en affirmant: ‘L'Eternel nous délivrera.’ Les dieux des autres nations ont-ils délivré chacun son pays de la domination du roi d'Assyrie? 19 Où sont les dieux de Hamath et d'Arpad? Où sont les dieux de Sepharvaïm? Ont-ils délivré Samarie de ma domination? 20 Parmi tous les dieux de ces pays, quels sont ceux qui ont délivré leur pays de ma domination, pour que l'Eternel puisse en délivrer Jérusalem?»

21 Ils gardèrent le silence, ils ne lui répondirent pas un mot, car le roi avait donné cet ordre: «Vous ne lui répondrez pas.» 22 Le chef du palais royal, Eliakim, fils de Hilkija, Shebna, le secrétaire, et l'archiviste Joach, fils d'Asaph, vinrent trouver Ezéchias, les habits déchirés, et lui rapportèrent les paroles de Rabshaké.

Délivrance d'Ezéchias et de Juda

37 A l’écoute de ce rapport, le roi Ezéchias déchira ses habits, se couvrit d'un sac et alla dans la maison de l'Eternel. Il envoya Eliakim, le chef du palais royal, Shebna, le secrétaire, et les plus anciens des prêtres, tous couverts de sacs, vers le prophète Esaïe, fils d'Amots. Ils lui dirent: «Voici ce que dit Ezéchias: Ce jour est un jour d'angoisse, de punition et de honte, car les enfants sont près de sortir du ventre maternel et il n'y a pas de force pour l'accouchement. Peut-être l'Eternel, ton Dieu, a-t-il entendu les paroles de Rabshaké, l’homme que le roi d'Assyrie, son seigneur, a envoyé pour insulter le Dieu vivant, et peut-être l'Eternel, ton Dieu, punira-t-il les paroles qu'il a entendues. Fais donc monter une prière pour le reste qui subsiste encore!»

Les serviteurs du roi Ezéchias allèrent donc trouver Esaïe, et celui-ci leur dit: «Vous transmettrez le message suivant à votre maître: ‘Voici ce que dit l'Eternel: Ne te laisse pas effrayer par les paroles que tu as entendues et par lesquelles les serviteurs du roi d'Assyrie m'ont insulté. Je vais mettre en lui un état d’esprit tel que, sur une nouvelle qu'il recevra, il retournera dans son pays, et là-bas je le ferai tomber par l'épée.’»

Rabshaké se retira et alla rejoindre le roi d'Assyrie au beau milieu de son combat contre Libna, car il avait appris son départ de Lakis. C'est alors que le roi d'Assyrie reçut une nouvelle au sujet de Tirhaka, le roi d'Ethiopie. On lui dit: «Il s'est mis en marche pour te faire la guerre.» A cette nouvelle, il envoya des messagers à Ezéchias 10 avec l’ordre de dire à Ezéchias, le roi de Juda: «Que ton Dieu, celui dans lequel tu places ta confiance, ne te trompe pas en prétendant que Jérusalem ne sera pas livrée entre les mains du roi d'Assyrie. 11 Tu as bien appris ce que les rois d'Assyrie ont fait à tous les pays, la manière dont ils les ont voués à la destruction. Et toi, tu serais délivré? 12 Les dieux des nations que mes prédécesseurs ont détruites les ont-ils délivrées? Considère ce qui est arrivé à Gozan, Charan, Retseph et aux Edénites qui se trouvent à Telassar! 13 Où sont les rois de Hamath, d'Arpad, de la ville de Sepharvaïm, d'Héna et d'Ivva?»

14 Ezéchias prit la lettre de la main des messagers et la lut. Puis il monta à la maison de l'Eternel et la déroula devant l'Eternel. 15 Il lui adressa cette prière: 16 «Eternel, maître de l’univers, Dieu d'Israël, toi qui sièges entre les chérubins[a], c'est toi qui es le seul Dieu de tous les royaumes de la terre, c'est toi qui as fait le ciel et la terre. 17 Eternel, tends l’oreille et écoute! Eternel, ouvre tes yeux et regarde! Ecoute toutes les paroles que Sanchérib a envoyées pour insulter le Dieu vivant! 18 Il est vrai, Eternel, que les rois d'Assyrie ont dévasté tous les pays et leur territoire 19 et qu'ils ont jeté leurs dieux dans le feu, mais ce n'étaient pas des dieux: ils avaient été fabriqués par la main des hommes, c’était du bois et de la pierre. Voilà pourquoi ils ont pu les faire disparaître. 20 Maintenant, Eternel, notre Dieu, délivre-nous de Sanchérib et que tous les royaumes de la terre reconnaissent que toi seul es l'Eternel!»

21 Alors Esaïe, fils d'Amots, fit dire à Ezéchias: «Voici ce que dit l'Eternel, le Dieu d'Israël: J'ai entendu la prière que tu m'as adressée au sujet de Sanchérib, le roi d'Assyrie. 22 Voici la parole que l'Eternel a prononcée contre lui:

»Elle te méprise, elle se moque de toi,

la vierge, la fille de Sion.

Elle hoche la tête sur toi,

la fille de Jérusalem.

23 Qui as-tu défié et insulté?

A qui t’es-tu attaqué par tes paroles?

Tu as lancé un regard insolent

vers le Saint d'Israël!

24 Par l’intermédiaire de tes serviteurs,

tu as défié le Seigneur, tu as dit:

‘C’est grâce à mes nombreux chars

que j'ai gravi le sommet des montagnes,

les pentes du Liban.

Je couperai les plus grands de ses cèdres,

les plus beaux de ses cyprès,

et j'atteindrai sa dernière cime,

sa forêt pareille à un verger.

25 J'ai creusé des puits et j'en ai bu l’eau.

Je mettrai à sec, avec la plante de mes pieds,

tous les fleuves de l'Egypte.’

26 »N'as-tu pas appris que j'ai préparé ces événements depuis longtemps,

que je les ai prévus dans un lointain passé?

Maintenant j'ai permis qu'ils s'accomplissent

et que tu transformes des villes fortifiées en tas de ruines.

27 Leurs habitants sont impuissants,

épouvantés et pleins de honte,

ils sont comme l'herbe des champs et la tendre verdure,

comme le gazon des toits

et le champ avant que le blé ne soit mûr.

28 »Mais je sais quand tu t'assieds, quand tu sors et quand tu entres,

et quand tu es furieux contre moi.

29 Oui, tu es furieux contre moi

et ton arrogance est montée à mes oreilles.

C'est pourquoi je vais mettre mon anneau à tes narines et mon mors entre tes lèvres,

et je vais te faire repartir par le chemin que tu as pris à l’aller.

30 »Voici ce qui te servira de signe: on mangera cette année ce que produit le grain tombé en terre, et une deuxième année ce qui pousse tout seul, mais la troisième année semez, moissonnez, plantez des vignes et mangez-en le fruit! 31 Les rescapés de la communauté de Juda, ceux qui seront restés, plongeront de nouvelles racines vers le bas et porteront du fruit vers le haut. 32 En effet, un reste sortira de Jérusalem, et du mont Sion des rescapés. Voilà ce que fera le zèle de l'Eternel, le maître de l’univers.

33 »C'est pourquoi, voici ce que dit l'Eternel à l’intention du roi d'Assyrie:

Il n'entrera pas dans cette ville,

il n'y tirera pas de flèches,

il ne lui opposera pas de boucliers

et ne construira pas de retranchements contre elle.

34 Il repartira par le chemin qu’il a pris à l’aller

et il n'entrera pas dans cette ville, déclare l'Eternel.

35 Je protégerai cette ville pour la sauver

à cause de moi-même et à cause de mon serviteur David.»

36 L'ange de l'Eternel sortit et frappa 185'000 hommes dans le camp des Assyriens. Quand on se leva le matin, ce n’étaient plus que des cadavres.

37 Alors Sanchérib, le roi d'Assyrie, leva le camp et repartit, et il resta à Ninive. 38 Un jour où il était prosterné dans le temple de son dieu Nisroc, ses fils Adrammélec et Sharetser le frappèrent de l'épée avant de se réfugier au pays d'Ararat. Son fils Esar-Haddon devint roi à sa place.

Maladie et guérison d'Ezéchias

38 A cette époque-là, Ezéchias fut atteint d’une maladie mortelle. Le prophète Esaïe, fils d'Amots, vint le trouver et lui annonça: «Voici ce que dit l'Eternel: Donne tes ordres à ta famille, car tu vas mourir, tu ne vivras plus.»

Ezéchias tourna le visage contre le mur et fit cette prière à l'Eternel: «Eternel, souviens-toi que j'ai marché devant toi dans la vérité, avec un cœur intègre, et que j'ai fait ce qui est bien à tes yeux!» Puis il pleura abondamment.

Alors la parole de l'Eternel fut adressée à Esaïe: «Va annoncer à Ezéchias: ‘Voici ce que dit l'Eternel, le Dieu de ton ancêtre David: J'ai entendu ta prière, j'ai vu tes larmes. J'ajoute quinze années à ta vie. Je te délivrerai, de même que cette ville, du roi d'Assyrie. Je protégerai cette ville. Voici pour toi, de la part de l'Eternel, le signe qu’il accomplira la parole qu'il a prononcée: je vais faire reculer l'ombre des marches qui est descendue sur l’escalier d'Achaz, et ce grâce au soleil. Je vais la faire reculer de 10 marches.’» Et le soleil recula de 10 marches sur l’escalier où il était déjà descendu.

Poème d’Ezéchias, le roi de Juda, sur sa maladie et son rétablissement.

10 «Je disais: ‘Au beau milieu de mon existence, je dois passer

par les portes du séjour des morts.

Je suis privé du reste de mes années!’

11 Je disais: ‘Je ne verrai plus l'Eternel,

l'Eternel, sur la terre des vivants.

Je ne pourrai plus regarder aucun homme

en compagnie des habitants du monde!’

12 Mon habitation était enlevée et transportée loin de moi

comme une tente de berger.

Pareil à un tisserand, j’arrivais au bout du rouleau de ma vie.

Il m’arrachait à la chaîne de tissage.

Avant la nuit tu en aurais fini avec moi!

13 »Je me suis retenu jusqu'au matin,

mais pareil à un lion, il brisait tous mes os.

Avant la nuit tu m'aurais achevé!

14 Je poussais des petits cris, tel une hirondelle en train de voltiger,

je gémissais comme une colombe.

Mes yeux se levaient, épuisés, vers le ciel:

‘Seigneur, je suis accablé, porte-toi garant pour moi!’

15 »Que dire? Il m'a parlé, et c’est lui-même qui a agi.

Je marcherai humblement jusqu'au terme de mes années,

à cause de l’amertume dont j’ai fait preuve.

16 Seigneur, c'est par tes bontés que l’on vit,

c'est grâce à elles que j’ai encore un souffle de vie.

Tu m’as restauré, tu m’as fait revivre.

17 Mon amertume même s’est changée en bien-être.

Tu m’as aimé au point de me retirer de la fosse de la destruction,

car tu as jeté derrière toi tous mes péchés.

18 »Ce n'est pas le séjour des morts qui te célébrera,

ce n'est pas la mort qui te louera.

Ceux qui sont descendus dans la tombe n'espèrent plus en ta fidélité.

19 C’est le vivant, oui, c’est le vivant qui te célèbre,

comme moi aujourd'hui,

et c’est le père qui fait connaître ta fidélité à ses enfants.

20 »Eternel, puisque tu m’as sauvé,

nous ferons résonner les cordes de nos instruments,

tous les jours de notre vie,

près de la maison de l'Eternel.»

21 Esaïe avait dit: «Qu'on apporte un gâteau aux figues, qu'on l’étale sur l'ulcère et Ezéchias vivra.» 22 Quant à Ezéchias, il avait dit: «Quel est le signe que je pourrai monter à la maison de l'Eternel?»

Délégation de Babylone auprès d'Ezéchias

39 A la même époque, le roi de Babylone Merodac-Baladan, fils de Baladan, envoya une lettre et un cadeau à Ezéchias, car il avait appris sa maladie et son rétablissement. Cela réjouit tant Ezéchias qu’il montra aux envoyés tous les endroits où étaient ses objets de valeur, l'argent et l'or, les aromates et l'huile précieuse, tout son arsenal et tout ce qui se trouvait dans ses trésors. Ezéchias leur montra absolument tout dans son palais et sur tout son territoire.

Le prophète Esaïe vint ensuite trouver le roi Ezéchias et lui demanda: «Qu'ont dit ces gens-là et d'où sont-ils venus pour te voir?» Ezéchias répondit: «Ils sont venus d'un pays éloigné, de Babylone, pour me voir.» Esaïe ajouta: «Qu'ont-ils vu dans ton palais?» Ezéchias répondit: «Ils ont vu tout ce qu’il y a chez moi, je leur ai montré absolument tout dans mes trésors.» Alors Esaïe dit à Ezéchias: «Ecoute la parole de l'Eternel, le maître de l’univers! Les jours viendront où l'on emportera à Babylone tout ce qu’il y a chez toi et que tes ancêtres ont accumulé jusqu'à aujourd’hui. Il n'en restera rien, dit l'Eternel. De plus, on prendra plusieurs de tes fils, de ceux qui sont issus de toi et dont tu es le père, pour faire d’eux des eunuques dans le palais du roi de Babylone.» Ezéchias répondit à Esaïe: «La parole de l'Eternel, que tu viens de dire, est bonne. En effet, ajouta-t-il, il y aura paix et sécurité pendant ma vie.»

Footnotes:

  1. Ésaïe 37:16 Chérubins: allusion à l’arche de l’alliance, sur laquelle étaient sculptés des chérubins (êtres angéliques) et qui était le lieu que Dieu avait défini comme lieu de rencontre avec son peuple (Exode 25.18-22).
Segond 21 (SG21)

Version Segond 21 Copyright © 2007 Société Biblique de Genève by Société Biblique de Genève

  Back

1 of 1

You'll get this book and many others when you join Bible Gateway Plus. Learn more

Viewing of
Cross references
Footnotes