A A A A A
Bible Book List

Jérémie 10 Louis Segond (LSG)

10 Écoutez la parole que l'Éternel vous adresse, Maison d'Israël!

Ainsi parle l'Éternel: N'imitez pas la voie des nations, Et ne craignez pas les signes du ciel, Parce que les nations les craignent.

Car les coutumes des peuples ne sont que vanité. On coupe le bois dans la forêt; La main de l'ouvrier le travaille avec la hache;

On l'embellit avec de l'argent et de l'or, On le fixe avec des clous et des marteaux, Pour qu'il ne branle pas.

Ces dieux sont comme une colonne massive, et ils ne parlent point; On les porte, parce qu'ils ne peuvent marcher. Ne les craignez pas, car ils ne sauraient faire aucun mal, Et ils sont incapables de faire du bien.

Nul n'est semblable à toi, ô Éternel! Tu es grand, et ton nom est grand par ta puissance.

Qui ne te craindrait, roi des nations? C'est à toi que la crainte est due; Car, parmi tous les sages des nations et dans tous leurs royaumes, Nul n'est semblable à toi.

Tous ensemble, ils sont stupides et insensés; Leur science n'est que vanité, c'est du bois!

On apporte de Tarsis des lames d'argent, et d'Uphaz de l'or, L'ouvrier et la main de l'orfèvre les mettent en oeuvre; Les vêtements de ces dieux sont d'étoffes teintes en bleu et en pourpre, Tous sont l'ouvrage d'habiles artisans.

10 Mais l'Éternel est Dieu en vérité, Il est un Dieu vivant et un roi éternel; La terre tremble devant sa colère, Et les nations ne supportent pas sa fureur.

11 Vous leur parlerez ainsi: Les dieux qui n'ont point fait les cieux et la terre Disparaîtront de la terre et de dessous les cieux.

12 Il a créé la terre par sa puissance, Il a fondé le monde par sa sagesse, Il a étendu les cieux par son intelligence.

13 A sa voix, les eaux mugissent dans les cieux; Il fait monter les nuages des extrémités de la terre, Il produit les éclairs et la pluie, Il tire le vent de ses trésors.

14 Tout homme devient stupide par sa science, Tout orfèvre est honteux de son image taillée; Car ses idoles ne sont que mensonge, Il n'y a point en elles de souffle,

15 Elles sont une chose de néant, une oeuvre de tromperie; Elles périront, quand viendra le châtiment.

16 Celui qui est la part de Jacob n'est pas comme elles; Car c'est lui qui a tout formé, Et Israël est la tribu de son héritage. L'Éternel des armées est son nom.

17 Emporte du pays ce qui t'appartient, Toi qui es assise dans la détresse!

18 Car ainsi parle l'Éternel: Voici, cette fois je vais lancer au loin les habitants du pays; Je vais les serrer de près, afin qu'on les atteigne. -

19 Malheur à moi! je suis brisée! Ma plaie est douloureuse! Mais je dis: C'est une calamité qui m'arrive, Je la supporterai!

20 Ma tente est détruite, Tous mes cordages sont rompus; Mes fils m'ont quittée, ils ne sont plus; Je n'ai personne qui dresse de nouveau ma tente, Qui relève mes pavillons. -

21 Les bergers ont été stupides, Ils n'ont pas cherché l'Éternel; C'est pour cela qu'ils n'ont point prospéré, Et que tous leurs troupeaux se dispersent.

22 Voici, une rumeur se fait entendre; C'est un grand tumulte qui vient du septentrion, Pour réduire les villes de Juda en un désert, En un repaire de chacals. -

23 Je le sais, ô Éternel! La voie de l'homme n'est pas en son pouvoir; Ce n'est pas à l'homme, quand il marche, A diriger ses pas.

24 Châtie-moi, ô Éternel! mais avec équité, Et non dans ta colère, de peur que tu ne m'anéantisses.

25 Répands ta fureur sur les nations qui ne te connaissent pas, Et sur les peuples qui n'invoquent pas ton nom! Car ils dévorent Jacob, ils le dévorent, ils le consument, Ils ravagent sa demeure.

Jérémie 10 Segond 21 (SG21)

L'Eternel et les idoles

10 «Ecoutez la parole que l'Eternel vous adresse,

communauté d'Israël!

Voici ce que dit l’Eternel:

N'imitez pas la conduite des nations,

ne vous laissez pas effrayer par les signes du ciel

parce que les nations sont effrayées par eux.

En effet, les coutumes des peuples sont vides de sens.

C’est du bois qu’on coupe dans la forêt:

la main de l'ouvrier le travaille avec la hache,

on l'embellit avec de l'argent et de l'or,

on le fixe avec des clous et des marteaux

pour qu'il ne bouge pas.

Ces dieux ressemblent à un poteau massif:

ils ne parlent pas.

Il faut bien qu’on les porte, puisqu’ils ne peuvent pas marcher!

N’ayez pas peur d’eux, car ils ne peuvent faire aucun mal;

ils sont même incapables de faire du bien.

»Personne n'est semblable à toi, Eternel!

Tu es grand, et ta puissance contribue à la grandeur de ta réputation.

*Qui pourrait ne pas te craindre, roi des nations?[a]

Oui, c’est à toi que la crainte est due,

car parmi tous les sages des nations et dans tous leurs royaumes,

personne n'est semblable à toi.

Tous, sans exception, sont idiots et stupides.

L’instruction des idoles, ce n’est que du bois!

On fait venir des lames d'argent de Tarsis, et de l'or d'Uphaz.

L'ouvrier et la main de l'orfèvre les travaillent.

Les habits de ces dieux sont de pourpre violette et rouge,

tous sont l’œuvre d'habiles artisans.

10 Mais c’est l'Eternel qui est le vrai Dieu.

Lui, il est un Dieu vivant, et il est roi pour l’éternité.

La terre tremble devant sa colère,

et les nations ne supportent pas sa fureur.

11 »Vous leur tiendrez ce langage:

‘Les dieux qui n'ont pas fait le ciel et la terre

disparaîtront de la terre et de dessous le ciel.

12 C’est lui qui a fait la terre par sa puissance.

Il a fondé le monde par sa sagesse,

il a déployé le ciel par son intelligence.

13 A sa voix, l’eau gronde dans le ciel.

Il fait monter les nuages des extrémités de la terre,

il déclenche les éclairs et la pluie,

il tire le vent de ses trésors.

14 Tout homme est dépassé, même les plus savants.

Tout orfèvre est honteux de sa sculpture sacrée,

car son idole n’est que mensonge:

le souffle de la vie n’habite pas dans les idoles.

15 Elles sont sans consistance, ridicules.

Quand ce sera le moment d’intervenir contre elles, elles disparaîtront.

16 Celui qui est le bien de Jacob n'est pas comme elles,

car c'est lui qui a tout façonné.

Israël est la tribu qui lui appartient.

L'Eternel, le maître de l’univers, voilà quel est son nom.’

L'approche de la punition

17 »Ramasse tes affaires qui traînent par terre,

toi qui te trouves en état de siège,

18 car voici ce que dit l’Eternel:

‘Cette fois-ci je vais expédier au loin les habitants du pays.

Je vais provoquer leur détresse pour qu'on les capture.’»

19 «Malheur à moi! Je suis brisée!

Ma plaie est douloureuse!

Et moi qui disais: ‘C'est une calamité,

mais je la supporterai’!

20 Ma tente est dévastée,

tous mes cordages sont coupés.

Mes fils m'ont quittée, ils ne sont plus là.

Je n'ai personne qui dresse de nouveau ma tente,

qui relève mes abris en toile.»

21 C’est que les bergers ont été stupides:

ils n'ont pas cherché l'Eternel.

Voilà pourquoi ils n'ont pas agi intelligemment,

voilà pourquoi tous leurs troupeaux sont dispersés.

22 C’est le bruit d’une rumeur, elle arrive,

c'est un grand tremblement qui vient du pays du nord

pour réduire les villes de Juda en un désert,

en un repaire de chacals.

23 Je sais, Eternel,

que l’être humain n’a pas autorité sur la voie qu’il suit.

Ce n'est pas à l'homme qui marche

de diriger ses pas.

24 Corrige-moi, Eternel, mais dans une juste mesure

et non dans ta colère! Sinon, tu m’affaiblirais trop.

25 Déverse ta fureur sur les nations qui ne te connaissent pas,

sur les peuples qui ne font pas appel à toi!

En effet, ils dévorent Jacob, ils le dévorent, ils l’exterminent

et dévastent son domaine.

Footnotes:

  1. Jérémie 10:7 Qui pourrait… nations: cité en Apocalypse 15.3-4 dans le cantique de Moïse et de l’Agneau.
Segond 21 (SG21)

Version Segond 21 Copyright © 2007 Société Biblique de Genève by Société Biblique de Genève

Jérémie 10 La Bible du Semeur (BDS)

Vrai Dieu et faux dieux

Les idoles et le Dieu vivant

10 O peuple d’Israël, |écoute la parole |que l’Eternel prononce !

Voici ce que déclare l’Eternel :
N’adoptez pas |la conduite des autres peuples
et ne redoutez pas |les signes dans le ciel
même les peuples étrangers |qui les redoutent.
Les coutumes des autres peuples |sont inutiles,
leur dieu n’est que du bois |coupé dans la forêt,
travaillé au ciseau |par la main d’un sculpteur.
On l’embellit d’argent ou d’or,
un marteau et des clous |le font tenir en place
pour qu’il ne branle pas !
Ces dieux-là sont semblables |à des épouvantails |dans un champ de concombres :
ils ne savent parler,
il faut qu’on les transporte
car ils ne marchent pas.
Ne les craignez donc pas :
ils ne font pas de mal ;
et ils ne peuvent pas |non plus faire du bien.

Nul n’est semblable à toi, |ô Eternel !
Car tu es grand |et parce que tu es puissant, |ta renommée est grande !
Qui donc ne te craindrait, |ô, roi des peuples ?
On doit te craindre
car parmi tous les sages |de tous les peuples
et dans tous leurs royaumes,
nul n’est semblable à toi[a] !
Tous, en effet, sans exception, |ils sont insensés et stupides,
et leur enseignement |est une absurdité,
car il ne porte |que sur un dieu en bois.
C’est de l’argent battu |apporté de Tarsis,
de l’or venu d’Ouphaz[b],
une œuvre de sculpteur, |le travail d’un orfèvre.
On revêt ces dieux-là |de vêtements de pourpre |et d’étoffes d’azur,
mais tous ne sont que l’œuvre |d’habiles ouvriers.
10 Mais l’Eternel |est le vrai Dieu ;
il est le Dieu vivant |et le roi éternel ;
par sa colère, |la terre est ébranlée,
et les peuples ne peuvent |soutenir son courroux.

11 Vous leur direz ceci : Les dieux qui n’ont fait ni le ciel ni la terre disparaîtront de dessus cette terre et de dessous ce ciel[c].

12 L’Eternel, lui, a fait la terre |par sa puissance,
il a solidement |fondé le monde |par sa sagesse,
et il a déployé le ciel |par son intelligence[d].
13 Quand il fait retentir sa voix,
les eaux s’amassent dans le ciel,
des nuages s’élèvent |des confins de la terre ;
il fait jaillir l’éclair |au milieu des averses
et il fait s’élancer |le vent de ses réserves.
14 Alors tout être humain |reste hébété |et ne comprend plus rien.
Tout orfèvre est honteux |de son idole,
car sa statue de fonte |est une tromperie
qui n’a en elle aucun souffle de vie.
15 Ils ne sont que néant
et œuvres illusoires ;
et ils disparaîtront
au jour du châtiment.
16 Combien est différent |le Dieu qui est la part |du peuple de Jacob.
Il a tout façonné ;
Israël est le peuple |qui constitue son patrimoine.
Il a pour nom |le Seigneur des armées célestes.

La panique et la prière

Annonce de l’exil

17 Ramasse ton bagage,
toi qui es assiégée !
18 Car voici ce que l’Eternel déclare :
« Cette fois-ci, |je vais lancer au loin |les habitants de ce pays
et je ferai venir |la détresse sur eux.
Ils n’échapperont pas[e]. »

19 Malheur à moi ! Je suis blessée !
Ma plaie est douloureuse.
Pour ma part, je disais :
C’est un mal qui m’atteint,
je dois le supporter.
20 Ma tente est dévastée,
mes cordeaux sont rompus,
mes enfants m’ont quittée,
aucun d’eux n’est plus là,
il n’y a plus personne |pour remonter ma tente
et retendre mes toiles.

21 Les dirigeants du peuple |ont été insensés :
ils n’ont pas suivi l’Eternel.
Et c’est bien pour cela |qu’ils n’ont pas réussi
et que tout le troupeau |dont ils avaient la charge |a été dispersé.
22 Ecoutez la rumeur, |elle s’approche.
Un grand tumulte arrive |en provenance du pays du nord ;
les villes de Juda |vont être transformées |en terre dévastée,
en gîtes de chacals.

Prière du prophète

23 Je sais, ô Eternel,
que le destin de l’homme |n’est pas entre ses mains,
et que celui qui marche
n’est pas le maître de ses pas.
24 Châtie-nous, Eternel,
mais avec équité
et non avec colère,
pour ne pas nous détruire |totalement.
25 Déverse ta fureur |sur les peuples païens,
ceux qui ne te connaissent pas,
sur les peuplades
qui ne t’invoquent pas,
car ils ont dévoré,
oui, dévoré Jacob,
jusqu’à l’exterminer
et ils ont ravagé |le lieu de sa demeure[f].

Footnotes:

  1. 10.7 Voir Ap 15.4.
  2. 10.9 Tarsis : aux confins occidentaux de la mer Méditerranée, sans doute en Espagne (voir Gn 10.4 ; Jon 1.3 ; Ps 72.10). Ouphaz, mentionné aussi dans Dn 10.5, est inconnu. Certaines versions anciennes ont remplacé par Ophir, célèbre pour son or (1 R 10.11 ; 22.49).
  3. 10.11 Ce verset est en araméen dans l’original.
  4. 10.12 Les v. 12-16 ont leur parallèle en 51.15-19.
  5. 10.18 Ils n’échapperont pas : hébreu peu clair. Autre traduction : afin qu’on les capture.
  6. 10.25 Voir Ps 79.6-7.
La Bible du Semeur (BDS)

La Bible Du Semeur (The Bible of the Sower) Copyright © 1992, 1999 by Biblica, Inc.®
Used by permission. All rights reserved worldwide.

Viewing of
Cross references
Footnotes