A A A A A
Bible Book List

Job 8 La Bible du Semeur (BDS)

Premier discours de Bildad

Dieu est juste

Bildad de Shouah prit la parole et dit :

Combien de temps encore |tiendras-tu ces discours ?
Oui, jusqu’à quand |tes propos seront-ils |un vent impétueux ?
Dieu fléchit-il le droit,
ou bien le Tout-Puissant |fausse-t-il la justice ?
Si tes fils ont péché,
il a dû les livrer |aux conséquences de leurs fautes.
Mais si tu as recours à Dieu,
si tu demandes grâce |auprès du Tout-Puissant,
si tu es sans reproche, |si tu es droit,
il ne tardera pas |à s’occuper de toi,
et il rétablira |pleinement ta justice[a].
Ta condition passée |semblera peu de chose,
tant sera florissante |ta condition nouvelle.
En effet, interroge donc |les générations précédentes
et médite avec soin |l’expérience des pères,
car nous sommes d’hier |et nous ne savons rien
puisque nos jours sur terre |s’effacent comme une ombre.
10 Les anciens t’instruiront |et ils te parleront ;
ils tireront de leur intelligence |les sentences suivantes :

11 Le papyrus croît-il |en dehors du marais ?
Le jonc peut-il pousser sans eau[b] ?
12 Alors qu’il est en fleurs |sans qu’on l’ait arraché,
avant les autres herbes, |déjà, il se dessèche.
13 Telle est la destinée |de ceux qui oublient Dieu,
et l’espoir de l’impie |sera anéanti.
14 L’objet de sa confiance |sera brisé comme un fil[c],
il place son espoir |dans une toile d’araignée.
15 Il prend appui sur sa maison |mais elle ne résiste pas,
il se cramponne à elle |mais elle ne tient pas debout.
16 Sous le soleil, |il est plein de vigueur,
et ses rameaux s’étendent, |couvrant tout son jardin,
17 il entrelace ses racines |à un monceau de pierres
et elles se fraient un chemin |jusqu’au cœur des rochers.
18 Mais il s’est arraché |du lieu qu’il occupait ;
et celui-ci prétend : |« Je ne t’ai jamais vu. »
19 Voilà quelle est la joie |qu’il trouve sur sa voie.
Et d’autres, à leur tour, |de la poussière germeront.
20 Voici, Dieu ne rejette |jamais l’homme innocent,
et jamais il ne prête |main-forte aux malfaisants.
21 Il remplira encore |ta bouche d’allégresse,
et mettra sur tes lèvres |des cris de joie.
22 Tous ceux qui te haïssent |seront couverts de honte.
Les tentes des méchants |disparaîtront.

Footnotes:

  1. 8.6 Autre traduction : et à rétablir pour toi une situation juste.
  2. 8.11 Probablement un proverbe égyptien signifiant que les plantes les plus luxuriantes, qui croissent le plus rapidement comme le papyrus et le jonc, dépérissent vite si elles n’ont plus d’eau, c’est-à-dire que les gens prospères sont dépendants des conditions de leur prospérité.
  3. 8.14 brisé comme un fil : sens incertain.
La Bible du Semeur (BDS)

La Bible Du Semeur (The Bible of the Sower) Copyright © 1992, 1999 by Biblica, Inc.®
Used by permission. All rights reserved worldwide.

Job 8 Louis Segond (LSG)

Bildad de Schuach prit la parole et dit:

Jusqu'à quand veux-tu discourir de la sorte, Et les paroles de ta bouche seront-elles un vent impétueux?

Dieu renverserait-il le droit? Le Tout Puissant renverserait-il la justice?

Si tes fils ont péché contre lui, Il les a livrés à leur péché.

Mais toi, si tu as recours à Dieu, Si tu implores le Tout Puissant;

Si tu es juste et droit, Certainement alors il veillera sur toi, Et rendra le bonheur à ton innocente demeure;

Ton ancienne prospérité semblera peu de chose, Celle qui t'est réservée sera bien plus grande.

Interroge ceux des générations passées, Sois attentif à l'expérience de leurs pères.

Car nous sommes d'hier, et nous ne savons rien, Nos jours sur la terre ne sont qu'une ombre.

10 Ils t'instruiront, ils te parleront, Ils tireront de leur coeur ces sentences:

11 Le jonc croît-il sans marais? Le roseau croît-il sans humidité?

12 Encore vert et sans qu'on le coupe, Il sèche plus vite que toutes les herbes.

13 Ainsi arrive-t-il à tous ceux qui oublient Dieu, Et l'espérance de l'impie périra.

14 Son assurance est brisée, Son soutien est une toile d'araignée.

15 Il s'appuie sur sa maison, et elle n'est pas ferme; Il s'y cramponne, et elle ne résiste pas.

16 Dans toute sa vigueur, en plein soleil, Il étend ses rameaux sur son jardin,

17 Il entrelace ses racines parmi les pierres, Il pénètre jusque dans les murailles;

18 L'arrache-t-on du lieu qu'il occupe, Ce lieu le renie: Je ne t'ai point connu!

19 Telles sont les délices que ses voies lui procurent. Puis sur le même sol d'autres s'élèvent après lui.

20 Non, Dieu ne rejette point l'homme intègre, Et il ne protège point les méchants.

21 Il remplira ta bouche de cris de joie, Et tes lèvres de chants d'allégresse.

22 Tes ennemis seront couverts de honte; La tente des méchants disparaîtra.

Job 8 Nouvelle Edition de Genève – NEG1979 (NEG1979)

Bildad affirme le châtiment de l’impie

Bildad de Schuach prit la parole et dit:

Jusqu’à quand veux-tu discourir de la sorte,
Et les paroles de ta bouche seront-elles un vent impétueux?
Dieu renverserait-il le droit?
Le Tout-Puissant renverserait-il la justice?
Si tes fils ont péché contre lui,
Il les a livrés à leur péché.
Mais toi, si tu as recours à Dieu,
Si tu implores le Tout-Puissant;
Si tu es juste et droit,
Certainement alors il veillera sur toi,
Et rendra le bonheur à ton innocente demeure;
Ton ancienne prospérité semblera peu de chose,
Celle qui t’est réservée sera bien plus grande.

Interroge ceux des générations passées,
Sois attentif à l’expérience de leurs pères.
Car nous sommes d’hier, et nous ne savons rien,
Nos jours sur la terre ne sont qu’une ombre.
10 Ils t’instruiront, ils te parleront,
Ils tireront de leur cœur ces sentences:
11 Le jonc croît-il sans marais?
Le roseau croît-il sans humidité?
12 Encore vert et sans qu’on le coupe,
Il sèche plus vite que toutes les herbes.
13 Ainsi arrive-t-il à tous ceux qui oublient Dieu,
Et l’espérance de l’impie périra.
14 Son assurance est brisée,
Son soutien est une toile d’araignée.
15 Il s’appuie sur sa maison, et elle n’est pas ferme;
Il s’y cramponne, et elle ne résiste pas.
16 Dans toute sa vigueur, en plein soleil,
Il étend ses rameaux sur son jardin,
17 Il entrelace ses racines parmi les pierres,
Il pénètre jusque dans les murailles;
18 L’arrache-t-on du lieu qu’il occupe,
Ce lieu le renie: Je ne t’ai point connu!
19 Telles sont les délices que ses voies lui procurent.
Puis sur le même sol d’autres s’élèvent après lui.
20 Non, Dieu ne rejette point l’homme intègre,
Et il ne protège point les méchants.
21 Il remplira ta bouche de cris de joie,
Et tes lèvres de chants d’allégresse.
22 Tes ennemis seront couverts de honte;
La tente des méchants disparaîtra.

Nouvelle Edition de Genève – NEG1979 (NEG1979)

Nouvelle Edition de Genève Copyright © 1979 by Société Biblique de Genève

Viewing of
Cross references
Footnotes