A A A A A
Bible Book List

Nahum 3 Louis Segond (LSG)

Malheur à la ville sanguinaire, Pleine de mensonge, pleine de violence, Et qui ne cesse de se livrer à la rapine!...

On entend le bruit du fouet, Le bruit des roues, Le galop des chevaux, Le roulement des chars.

Les cavaliers s'élancent, l'épée étincelle, la lance brille... Une multitude de blessés!... une foule de cadavres!... Des morts à l'infini!... On tombe sur les morts!...

C'est à cause des nombreuses prostitutions de la prostituée, Pleine d'attraits, habile enchanteresse, Qui vendait les nations par ses prostitutions Et les peuples par ses enchantements.

Voici, j'en veux à toi, dit l'Éternel des armées, Je relèverai tes pans jusque sur ton visage, Je montrerai ta nudité aux nations, Et ta honte aux royaumes.

Je jetterai sur toi des impuretés, je t'avilirai, Et je te donnerai en spectacle.

Tous ceux qui te verront fuiront loin de toi, Et l'on dira: Ninive est détruite! Qui la plaindra? Où te chercherai-je des consolateurs?

Es-tu meilleure que No Amon, Qui était assise au milieu des fleuves, Entourée par les eaux, Ayant la mer pour rempart, La mer pour murailles?

L'Éthiopie et les Égyptiens innombrables faisaient sa force, Puth et les Libyens étaient ses auxiliaires.

10 Et cependant elle est partie pour l'exil, elle s'en est allée captive; Ses enfants ont été écrasés au coin de toutes les rues; On a jeté le sort sur ses nobles, Et tous ses grands ont été chargés de chaînes.

11 Toi aussi, tu seras enivrée, tu te cacheras; Toi aussi, tu chercheras un refuge contre l'ennemi.

12 Toutes tes forteresses Sont des figuiers avec les primeurs; Quand on les secoue, Elles tombent dans la bouche de qui veut les manger.

13 Voici, ton peuple, ce sont des femmes au milieu de toi; Les portes de ton pays s'ouvrent à tes ennemis; Le feu consume tes verrous.

14 Puise de l'eau pour le siège! Répare tes forteresses! Entre dans la boue, foule l'argile! Rétablis le four à briques!

15 Là, le feu te dévorera, L'épée t'exterminera, Te dévorera comme des sauterelles. Entasse-toi comme les sauterelles! Entasse-toi comme les sauterelles!

16 Tes marchands, plus nombreux Que les étoiles du ciel, Sont comme la sauterelle qui ouvre les ailes et s'envole.

17 Tes princes sont comme les sauterelles, Tes chefs comme une multitude de sauterelles, Qui se posent sur les haies au temps de la froidure: Le soleil paraît, elles s'envolent, Et l'on ne connaît plus le lieu où elles étaient.

18 Tes bergers sommeillent, roi d'Assyrie, Tes vaillants hommes reposent; Ton peuple est dispersé sur les montagnes, Et nul ne le rassemble.

19 Il n'y a point de remède à ta blessure, Ta plaie est mortelle. Tous ceux qui entendront parler de toi Battront des mains sur toi; Car quel est celui que ta méchanceté n'a pas atteint?

Nahum 3 Segond 21 (SG21)

Causes de la destruction de Ninive

Malheur à la ville sanguinaire,

pleine de mensonge, remplie de violence,

qui ne cesse de se livrer au pillage!

On entend le bruit du fouet,

le fracas des roues,

le galop des chevaux,

le roulement des chars.

Les cavaliers chargent, l'épée étincelle, la lance brille.

Une multitude de blessés, une foule de cadavres,

des morts innombrables:

on trébuche sur les morts.

C'est à cause des nombreuses prostitutions de la prostituée

pleine de grâce, maîtresse magicienne,

qui vendait des nations par ses prostitutions

et des peuples par sa magie.

Oui, je m’en prends à toi, déclare l'Eternel, le maître de l’univers.

Je relèverai les pans de ta robe jusque sur ton visage,

je montrerai ta nudité aux nations

et ton déshonneur aux royaumes.

Je jetterai sur toi des ordures, je te couvrirai de honte

et je te donnerai en spectacle.

Tous ceux qui te verront fuiront loin de toi.

On dira: «Ninive est détruite.

Qui la plaindra?»

Où te chercherai-je des consolateurs?

Es-tu meilleure que No-Amon

qui était assise au milieu des fleuves,

entourée par l’eau,

avec la mer pour remparts,

la mer pour murailles?

L'Ethiopie et les Egyptiens innombrables faisaient sa force,

Puth et les Libyens étaient ses auxiliaires.

10 Et cependant elle est partie pour l'exil, elle est partie en déportation;

ses enfants ont été écrasés au coin de toutes les rues,

on a tiré au sort ses nobles

et tous ses grands ont été chargés de chaînes.

11 Toi aussi, tu seras enivrée, tu te cacheras,

toi aussi, tu chercheras un refuge contre l'ennemi.

12 Toutes tes forteresses

sont des figuiers avec des figues mûres:

quand on les secoue,

elles tombent dans la bouche de celui qui veut les manger.

13 Voici ton peuple: ce sont des femmes qui sont au milieu de toi.

Les portes de ton pays s'ouvrent à tes ennemis,

le feu a brûlé tes verrous.

14 Puise de l'eau pour le siège,

répare tes forteresses,

va dans la boue, piétine l'argile,

rétablis le four à briques!

15 Là, le feu te dévorera,

l'épée t'exterminera,

te dévorera comme des grillons.

Entasse-toi comme les grillons!

Entasse-toi comme les sauterelles!

16 Tes marchands, plus nombreux

que les étoiles du ciel,

sont pareils au grillon qui ouvre les ailes et s'envole.

17 Tes inspecteurs sont comme les sauterelles,

tes officiers sont comme une multitude de criquets

qui se posent sur les haies par temps froid:

le soleil brille, ils s'envolent,

et l'on ne reconnaît plus l'endroit où ils étaient.

18 Tes bergers sommeillent, roi d'Assyrie,

tes vaillants hommes se reposent,

tes troupes sont dispersées sur les montagnes,

et personne ne les rassemble.

19 Il n'y a pas de remède à ta blessure,

ta plaie est mortelle.

Tous ceux qui entendront parler de toi

applaudiront à ton propos.

En effet, quel est celui que ta méchanceté n'a pas atteint?

Segond 21 (SG21)

Version Segond 21 Copyright © 2007 Société Biblique de Genève by Société Biblique de Genève

Nahum 3 La Bible du Semeur (BDS)

Malheur à la ville sanguinaire

Malheur à toi, ô ville, |qui te repais de sang,

ville où tout n’est que fraude |et extorsions,
qui ne met pas de terme |à toutes ses rapines.
Fouets qui claquent !
Fracas des roues !
Des chevaux au galop !
Déferlement de chars !
Charge des cavaliers !
Flamboiement des épées !
Eclairs des lances !
Blessés sans nombre !
Amas de corps !
A perte de vue : des cadavres !
On trébuche sur les cadavres.

La prostituée au pilori

Tout cela c’est à cause |des nombreuses débauches |de la prostituée[a]
à la beauté si séduisante, |experte en sortilèges,
qui asservissait les nations |par ses prostitutions,
de même que les peuples |par ses enchantements.

Je vais m’en prendre à toi,
l’Eternel le déclare, |le Seigneur des armées célestes,
et je vais retrousser |tous les pans de ta robe |jusque sur ton visage.
Je t’exhiberai nue |aux autres peuples,
j’exposerai ta honte |devant tous les royaumes.
Je jetterai sur toi |des masses d’immondices,
et je t’avilirai,
je te donnerai en spectacle.
Tous ceux qui te verront |s’enfuiront loin de toi
en criant : « Ninive est détruite !
Qui aurait pitié d’elle ? »
Pour toi où chercherais-je |des gens pour te réconforter ?

Ninive subira le sort de Thèbes

As-tu quelque avantage |sur la ville de Thèbes[b]
qui était installée |entre les bras du Nil,
encerclée par les eaux,
protégée par le fleuve
qu’elle avait pour rempart ?
L’Ethiopie et l’Egypte
constituaient sa force |qui était sans limite.
Les habitants de Pouth[c] |et ceux de la Libye |faisaient partie de ses alliés[d].
10 Et pourtant, elle aussi |est partie en exil,
oui, elle a été déportée
et ses petits enfants |ont été écrasés
à tous les coins de rue.
On a tiré au sort ses nobles |pour les réduire en esclavage,
et tous ses grands |ont été enchaînés.
11 Toi aussi, à ton tour, |tu seras enivrée,
tu devras te cacher.
Toi aussi, tu devras |chercher refuge |contre tes ennemis.

La situation est désespérée

12 Toutes tes forteresses
sont comme des figuiers |chargés des premiers fruits :
à la moindre secousse ils tombent |dans une bouche prête à les manger.
13 Considère ton peuple :
il ne reste plus chez toi que des femmes,
et les portes de ton pays
sont, pour tes ennemis, |toutes grandes ouvertes ;
le feu a consumé leurs barres.
14 Puise de l’eau |en vue du siège,
renforce ta défense.
Va prendre de l’argile, |pétris la glaise,
mets en état ton four[e]
à briques[f] !
15 Là, le feu te consumera,
l’épée vous exterminera,
et elle vous dévorera |comme des sauterelles.

Ninive est déserte

Que ta population pullule |comme les sauterelles,
qu’elle pullule comme les criquets !
16 Tu as multiplié |tes commis voyageurs,
ils surpassent en nombre |les étoiles du ciel,
tout comme des criquets font irruption, |puis prennent leur envol.
17 Ils pullulaient, tes inspecteurs, |comme des sauterelles,
tes officiers grouillaient |comme des essaims de criquets :
ils se posent dans une haie |par un jour de froidure.
Dès que le soleil brille, |les voilà envolés,
et disparus on ne sait où.
18 Roi d’Assyrie, |tes dirigeants sont endormis |de leur dernier sommeil.
Tes nobles sont couchés à terre,
toutes tes troupes |sont dispersées sur les montagnes,
et nul ne les rassemble.

Le désastre est irrémédiable

19 Irrémédiable est ton désastre !
Ta plaie est incurable.
Tous ceux qui apprendront |ce qui t’est arrivé
applaudiront à ton sujet.
Car qui n’a pas subi |ton incessante cruauté ?

Footnotes:

  1. 3.4 Référence à la déesse de la fécondité assyrienne, à son culte qui s’accompagnait de prostitution sacrée, et peut-être à la richesse de Ninive due à ses échanges commerciaux (voir Es 23.15-18).
  2. 3.8 Capitale de la Haute-Egypte détruite par Assourbanipal en 663 av. J.-C.
  3. 3.9 Région voisine à l’identification incertaine.
  4. 3.9 ses alliés : selon l’ancienne version grecque et la syriaque. Hébreu : tes alliés.
  5. 3.14 mets en état ton four. Autre traduction : saisis le moule à briques.
  6. 3.14 Afin de pouvoir renforcer les remparts.
La Bible du Semeur (BDS)

La Bible Du Semeur (The Bible of the Sower) Copyright © 1992, 1999 by Biblica, Inc.®
Used by permission. All rights reserved worldwide.

Nahum 3 Nouvelle Edition de Genève – NEG1979 (NEG1979)

Cause de la destruction de Ninive

Malheur à la ville sanguinaire,
Pleine de mensonge, pleine de violence,
Et qui ne cesse de se livrer à la rapine!…
On entend le bruit du fouet,
Le bruit des roues,
Le galop des chevaux,
Le roulement des chars.
Les cavaliers s’élancent, l’épée étincelle, la lance brille…
Une multitude de blessés!… une foule de cadavres!…
Des morts innombrables!…
On tombe sur les morts!…
C’est à cause des nombreuses prostitutions de la prostituée,
Pleine d’attraits, habile enchanteresse,
Qui vendait les nations par ses prostitutions
Et les peuples par ses enchantements.
Voici, j’en veux à toi, dit l’Eternel des armées,
Je relèverai tes pans jusque sur ton visage,
Je montrerai ta nudité aux nations,
Et ta honte aux royaumes.
Je jetterai sur toi des impuretés, je t’avilirai,
Et je te donnerai en spectacle.
Tous ceux qui te verront fuiront loin de toi,
Et l’on dira: Ninive est détruite!
Qui la plaindra?
Où te chercherai-je des consolateurs?
Es-tu meilleure que No-Amon[a],
Qui était assise au milieu des fleuves,
Entourée par les eaux,
Ayant la mer pour remparts,
La mer pour murailles?
L’Ethiopie et les Egyptiens innombrables faisaient sa force,
Puth et les Libyens étaient ses auxiliaires[b].
10 Et cependant elle est partie pour l’exil, elle s’en est allée captive;
Ses enfants ont été écrasés au coin de toutes les rues;
On a jeté le sort sur ses nobles,
Et tous ses grands ont été chargés de chaînes.
11 Toi aussi, tu seras enivrée, tu te cacheras;
Toi aussi, tu chercheras un refuge contre l’ennemi.
12 Toutes tes forteresses
Sont des figuiers avec des figues mûres;
Quand on les secoue,
Elles tombent dans la bouche de qui veut les manger.
13 Voici, ton peuple, ce sont des femmes au milieu de toi;
Les portes de ton pays s’ouvrent à tes ennemis;
Le feu consume tes verrous.
14 Puise de l’eau pour le siège!
Répare tes forteresses!
Entre dans la boue, foule l’argile!
Rétablis le four à briques!
15 Là, le feu te dévorera,
L’épée t’exterminera,
Te dévorera comme des sauterelles.
Entasse-toi comme les sauterelles!
Entasse-toi comme les sauterelles!
16 Tes marchands, plus nombreux
Que les étoiles du ciel,
Sont comme la sauterelle qui ouvre les ailes et s’envole.
17 Tes princes sont comme les sauterelles,
Tes chefs comme une multitude de sauterelles,
Qui se posent sur les haies au temps de la froidure;
Le soleil paraît, elles s’envolent,
Et l’on ne reconnaît plus le lieu où elles étaient.
18 Tes bergers sommeillent, roi d’Assyrie,
Tes vaillants hommes reposent;
Ton peuple est dispersé sur les montagnes,
Et nul ne le rassemble.
19 Il n’y a point de remède à ta blessure,
Ta plaie est mortelle.
Tous ceux qui entendront parler de toi
Battront des mains sur toi;
Car quel est celui que ta méchanceté n’a pas atteint?

Footnotes:

  1. Nahum 3:8 No-Amon = Thèbes
  2. Nahum 3:9 Ses auxiliaires, litt. tes auxiliaires
Nouvelle Edition de Genève – NEG1979 (NEG1979)

Nouvelle Edition de Genève Copyright © 1979 by Société Biblique de Genève

Nahum 3 New International Version (NIV)

Woe to Nineveh

Woe to the city of blood,
    full of lies,
full of plunder,
    never without victims!
The crack of whips,
    the clatter of wheels,
galloping horses
    and jolting chariots!
Charging cavalry,
    flashing swords
    and glittering spears!
Many casualties,
    piles of dead,
bodies without number,
    people stumbling over the corpses
all because of the wanton lust of a prostitute,
    alluring, the mistress of sorceries,
who enslaved nations by her prostitution
    and peoples by her witchcraft.

“I am against you,” declares the Lord Almighty.
    “I will lift your skirts over your face.
I will show the nations your nakedness
    and the kingdoms your shame.
I will pelt you with filth,
    I will treat you with contempt
    and make you a spectacle.
All who see you will flee from you and say,
    ‘Nineveh is in ruins—who will mourn for her?’
    Where can I find anyone to comfort you?”

Are you better than Thebes,
    situated on the Nile,
    with water around her?
The river was her defense,
    the waters her wall.
Cush[a] and Egypt were her boundless strength;
    Put and Libya were among her allies.
10 Yet she was taken captive
    and went into exile.
Her infants were dashed to pieces
    at every street corner.
Lots were cast for her nobles,
    and all her great men were put in chains.
11 You too will become drunk;
    you will go into hiding
    and seek refuge from the enemy.

12 All your fortresses are like fig trees
    with their first ripe fruit;
when they are shaken,
    the figs fall into the mouth of the eater.
13 Look at your troops—
    they are all weaklings.
The gates of your land
    are wide open to your enemies;
    fire has consumed the bars of your gates.

14 Draw water for the siege,
    strengthen your defenses!
Work the clay,
    tread the mortar,
    repair the brickwork!
15 There the fire will consume you;
    the sword will cut you down—
    they will devour you like a swarm of locusts.
Multiply like grasshoppers,
    multiply like locusts!
16 You have increased the number of your merchants
    till they are more numerous than the stars in the sky,
but like locusts they strip the land
    and then fly away.
17 Your guards are like locusts,
    your officials like swarms of locusts
    that settle in the walls on a cold day—
but when the sun appears they fly away,
    and no one knows where.

18 King of Assyria, your shepherds[b] slumber;
    your nobles lie down to rest.
Your people are scattered on the mountains
    with no one to gather them.
19 Nothing can heal you;
    your wound is fatal.
All who hear the news about you
    clap their hands at your fall,
for who has not felt
    your endless cruelty?

Footnotes:

  1. Nahum 3:9 That is, the upper Nile region
  2. Nahum 3:18 That is, rulers
New International Version (NIV)

Holy Bible, New International Version®, NIV® Copyright ©1973, 1978, 1984, 2011 by Biblica, Inc.® Used by permission. All rights reserved worldwide.

Viewing of
Cross references
Footnotes