A A A A A
Bible Book List
Prev Day Next Day

This plan was paused on

Unpause and Continue Reading

Psalm 137-139 1 Corinthians 13 (Nouvelle Edition de Genève – NEG1979)

Psaumes 137-139

Souffrance des exilés

137 Sur les bords des fleuves de Babylone,
Nous étions assis et nous pleurions, en nous souvenant de Sion.
Aux saules de la contrée
Nous avions suspendu nos harpes.
Là, nos vainqueurs nous demandaient des chants,
Et nos oppresseurs de la joie:
Chantez-nous quelques-uns des cantiques de Sion!
Comment chanterions-nous les cantiques de l’Eternel
Sur une terre étrangère?
Si je t’oublie, Jérusalem,
Que ma droite m’oublie!
Que ma langue s’attache à mon palais,
Si je ne me souviens de toi,
Si je ne fais de Jérusalem
Le principal sujet de ma joie!
Eternel, souviens-toi des enfants d’Edom,
Qui, dans la journée de Jérusalem,
Disaient: Rasez, rasez
Jusqu’à ses fondements!
Fille de Babylone, la dévastée,
Heureux qui te rend la pareille,
Le mal que tu nous as fait!
Heureux qui saisit tes enfants,
Et les écrase sur le roc!

Louange pour l’accomplissement des promesses

138 De David.

Je te célèbre de tout mon cœur,
Je chante tes louanges en présence de Dieu.
Je me prosterne dans ton saint temple,
Et je célèbre ton nom, à cause de ta bonté et de ta fidélité,
Car ta renommée s’est accrue par l’accomplissement de tes promesses.
Le jour où je t’ai invoqué, tu m’as exaucé,
Tu m’as rassuré, tu as fortifié mon âme.
Tous les rois de la terre te loueront, ô Eternel!
En entendant les paroles de ta bouche;
Ils célébreront les voies de l’Eternel,
Car la gloire de l’Eternel est grande.
L’Eternel est élevé: il voit les humbles,
Et il reconnaît de loin les orgueilleux.
Quand je marche au milieu de la détresse, tu me rends la vie,
Tu étends ta main sur la colère de mes ennemis,
Et ta droite me sauve.
L’Eternel agira en ma faveur.
Eternel, ta bonté dure toujours,
N’abandonne pas les œuvres de tes mains!

Science infinie de Dieu

139 Au chef des chantres. De David. Psaume.

Eternel! tu me sondes et tu me connais,
Tu sais quand je m’assieds et quand je me lève,
Tu pénètres de loin ma pensée;
Tu sais quand je marche et quand je me couche,
Et tu pénètres toutes mes voies.
Car la parole n’est pas sur ma langue,
Que déjà, ô Eternel! tu la connais entièrement.
Tu m’entoures par derrière et par devant,
Et tu mets ta main sur moi.
Une science aussi merveilleuse est au-dessus de ma portée,
Elle est trop élevée pour que je puisse la saisir.
Où irais-je loin de ton Esprit,
Et où fuirais-je loin de ta face?
Si je monte aux cieux, tu es là;
Si je me couche au séjour des morts, te voilà.
Si je prends les ailes de l’aurore,
Et que j’aille habiter à l’extrémité de la mer,
10 Là aussi ta main me conduira,
Et ta droite me saisira.
11 Si je dis: Au moins les ténèbres me couvriront,
La nuit devient lumière autour de moi;
12 Même les ténèbres ne sont pas obscures pour toi,
La nuit brille comme le jour,
Et les ténèbres comme la lumière.
13 C’est toi qui as formé mes reins,
Qui m’as tissé dans le sein de ma mère.
14 Je te loue de ce que je suis une créature si merveilleuse.
Tes œuvres sont admirables,
Et mon âme le reconnaît bien.
15 Mon corps n’était point caché devant toi,
Lorsque j’ai été fait dans un lieu secret,
Tissé dans les profondeurs de la terre.
16 Quand je n’étais qu’une masse informe, tes yeux me voyaient;
Et sur ton livre étaient tous inscrits
Les jours qui m’étaient destinés,
Avant qu’aucun d’eux existe.
17 Que tes pensées, ô Dieu, me semblent impénétrables!
Que le nombre en est grand!
18 Si je les compte, elles sont plus nombreuses que les grains de sable.
Je m’éveille, et je suis encore avec toi.
19 O Dieu, puisses-tu faire mourir le méchant!
Hommes de sang, éloignez-vous de moi!
20 Ils parlent de toi d’une manière criminelle,
Ils prennent ton nom pour mentir, eux, tes ennemis!
21 Eternel, n’aurais-je pas de la haine pour ceux qui te haïssent,
Du dégoût pour ceux qui s’élèvent contre toi?
22 Je les hais d’une parfaite haine;
Ils sont pour moi des ennemis.
23 Sonde-moi, ô Dieu, et connais mon cœur!
Eprouve-moi, et connais mes pensées!
24 Regarde si je suis sur une mauvaise voie,
Et conduis-moi sur la voie de l’éternité!

Read More
1 Corinthiens 13

L’amour

13 Quand je parlerais les langues des hommes et des anges, si je n’ai pas l’amour, je suis un airain qui résonne, ou une cymbale qui retentit. Et quand j’aurais le don de prophétie, la science de tous les mystères et toute la connaissance, quand j’aurais même toute la foi jusqu’à transporter des montagnes, si je n’ai pas l’amour, je ne suis rien. Et quand je distribuerais tous mes biens pour la nourriture des pauvres, quand je livrerais même mon corps pour être brûlé, si je n’ai pas l’amour, cela ne me sert à rien.

L’amour est patient, il est plein de bonté; l’amour n’est point envieux; l’amour ne se vante point, il ne s’enfle point d’orgueil, il ne fait rien de malhonnête, il ne cherche point son intérêt, il ne s’irrite point, il ne soupçonne point le mal, il ne se réjouit point de l’injustice, mais il se réjouit de la vérité; il excuse tout, il croit tout, il espère tout, il supporte tout.

L’amour ne périt jamais. Les prophéties seront abolies[a], les langues cesseront, la connaissance sera abolie[b]. Car nous connaissons en partie, et nous prophétisons en partie[c], 10 mais quand ce qui est parfait sera venu, ce qui est partiel sera aboli. 11 Lorsque j’étais enfant, je parlais comme un enfant, je pensais comme un enfant, je raisonnais comme un enfant; lorsque je suis devenu homme, j’ai fait disparaître ce qui était de l’enfant. 12 Aujourd’hui nous voyons au moyen d’un miroir[d], d’une manière obscure, mais alors nous verrons face à face; aujourd’hui je connais en partie, mais alors je connaîtrai comme j’ai été connu.

13 Maintenant donc ces trois choses demeurent: la foi, l’espérance, l’amour; mais la plus grande de ces choses, c’est l’amour.

Footnotes:

  1. 1 Corinthiens 13:8 Seg. prendront fin
  2. 1 Corinthiens 13:8 Seg. disparaîtra
  3. 1 Corinthiens 13:9 En partie = imparfaitement
  4. 1 Corinthiens 13:12 Miroir: autrefois, les miroirs faits de métal poli rendaient une image imparfaite
Read More
Nouvelle Edition de Genève – NEG1979 (NEG1979)

Nouvelle Edition de Genève Copyright © 1979 by Société Biblique de Genève

Subscribe
Mark as complete
Mark as incomplete
Unpause and Continue Reading