A A A A A
Bible Book List
Prev Day Next Day

This plan was paused on

Unpause and Continue Reading

Isaiah 62-64 1 Timothy 1 (Nouvelle Edition de Genève – NEG1979)

Ésaïe 62-64

Le salut de Jérusalem

62 Pour l’amour de Sion je ne me tairai point,
Pour l’amour de Jérusalem je ne prendrai point de repos,
Jusqu’à ce que son salut paraisse, comme l’aurore,
Et sa délivrance, comme un flambeau qui s’allume.
Alors les nations verront ton salut,
Et tous les rois ta gloire;
Et l’on t’appellera d’un nom nouveau,
Que la bouche de l’Eternel déterminera.
Tu seras une couronne éclatante dans la main de l’Eternel,
Un turban royal dans la main de ton Dieu.
On ne te nommera plus délaissée,
On ne nommera plus ta terre désolation;
Mais on t’appellera mon plaisir en elle,
Et l’on appellera ta terre épouse;
Car l’Eternel met son plaisir en toi,
Et ta terre aura un époux.
Comme un jeune homme s’unit à une vierge,
Ainsi tes fils s’uniront à toi;
Et comme la fiancée fait la joie de son fiancé,
Ainsi tu feras la joie de ton Dieu.

Sur tes murs, Jérusalem, j’ai placé des gardes;
Ils ne se tairont ni jour ni nuit.
Vous qui la rappelez au souvenir de l’Eternel,
Point de repos pour vous!
Et ne lui laissez aucun relâche,
Jusqu’à ce qu’il rétablisse Jérusalem
Et la rende glorieuse sur la terre.
L’Eternel l’a juré par sa droite et par son bras puissant:
Je ne donnerai plus ton blé pour nourriture à tes ennemis,
Et les fils de l’étranger ne boiront plus ton vin,
Produit de tes labeurs;
Mais ceux qui auront amassé le blé le mangeront
Et loueront l’Eternel,
Et ceux qui auront récolté le vin le boiront,
Dans les parvis de mon sanctuaire.

10 Franchissez, franchissez les portes!
Préparez un chemin pour le peuple!
Frayez, frayez la route, ôtez les pierres!
Elevez une bannière vers les peuples!
11 Voici ce que l’Eternel proclame aux extrémités de la terre:
Dites à la fille de Sion:
Voici, ton sauveur arrive;
Voici, le salaire est avec lui,
Et les rétributions le précèdent.
12 On les appellera peuple saint, rachetés de l’Eternel;
Et toi, on t’appellera recherchée, ville non délaissée.

Un jour de vengeance

63 Qui est celui-ci qui vient d’Edom,
De Botsra, en vêtements rouges,
En habits éclatants,
Et se redressant avec fierté dans la plénitude de sa force?
– C’est moi qui ai promis le salut,
Qui ai le pouvoir de délivrer.
– Pourquoi tes habits sont-ils rouges,
Et tes vêtements comme les vêtements de celui qui foule dans la cuve?
– J’ai été seul à fouler au pressoir,
Et nul homme d’entre les peuples n’était avec moi;
Je les ai foulés dans ma colère,
Je les ai écrasés dans ma fureur;
Leur sang a jailli sur mes vêtements,
Et j’ai souillé tous mes habits.
Car un jour de vengeance était dans mon cœur,
Et l’année de mes rachetés est venue.
Je regardais, et personne pour m’aider;
J’étais étonné, personne pour me soutenir;
Alors mon bras m’a été en aide,
Et ma fureur m’a servi d’appui.
J’ai foulé des peuples dans ma colère,
Je les ai rendus ivres dans ma fureur,
Et j’ai répandu leur sang sur la terre.

Rappel du passé

Je publierai les grâces de l’Eternel, les louanges de l’Eternel,
D’après tout ce que l’Eternel a fait pour nous;
Je dirai sa grande bonté envers la maison d’Israël,
Qu’il a traitée selon ses compassions et la richesse de son amour.
Il avait dit: Certainement ils sont mon peuple,
Des enfants qui ne seront pas infidèles!
Et il a été pour eux un sauveur.
Dans toutes leurs détresses ils n’ont pas été sans secours,
Et l’ange qui est devant sa face les a sauvés;
Il les a lui-même rachetés, dans son amour et sa miséricorde,
Et constamment il les a soutenus et portés, aux anciens jours.
10 Mais ils ont été rebelles, ils ont attristé son Esprit saint;
Et il est devenu leur ennemi, il a combattu contre eux.
11 Alors son peuple se souvint des anciens jours de Moïse.
Où est celui qui les fit monter de la mer,
Avec le berger de son troupeau?
Où est celui qui mettait au milieu d’eux son Esprit saint;
12 Qui dirigea la droite de Moïse,
Par son bras glorieux;
Qui fendit les eaux devant eux,
Pour se faire un nom éternel;
13 Qui les dirigea au travers des flots,
Comme un coursier dans le désert,
Sans qu’ils bronchent?
14 Comme la bête qui descend dans la vallée,
L’Esprit de l’Eternel les a menés au repos.
C’est ainsi que tu as conduit ton peuple,
Pour te faire un nom glorieux.

Prière du peuple repentant

15 Regarde du ciel, et vois,
De ta demeure sainte et glorieuse:
Où sont ton zèle et ta puissance?
Le frémissement de tes entrailles et tes compassions
Ne se font plus sentir envers moi.
16 Tu es cependant notre père,
Car Abraham ne nous connaît pas,
Et Israël ignore qui nous sommes;
C’est toi, Eternel, qui es notre père,
Qui, dès l’éternité, t’appelles notre sauveur.
17 Pourquoi, ô Eternel, nous fais-tu errer loin de tes voies,
Et endurcis-tu notre cœur contre ta crainte?
Reviens, pour l’amour de tes serviteurs,
Des tribus de ton héritage!
18 Ton peuple saint n’a possédé le pays que peu de temps;
Nos ennemis ont foulé ton sanctuaire.
19 Nous sommes depuis longtemps comme un peuple que tu ne gouvernes pas,
Et qui n’est point appelé de ton nom…

Oh! si tu déchirais les cieux, et si tu descendais,
Les montagnes s’ébranleraient devant toi,

64 Comme s’allume un feu de bois sec,
Comme s’évapore l’eau qui bouillonne;
Tes ennemis connaîtraient ton nom,
Et les nations trembleraient devant toi.
Lorsque tu fis des prodiges que nous n’attendions pas,
Tu descendis, et les montagnes s’ébranlèrent devant toi.
Jamais on n’a appris ni entendu dire,
Et jamais l’œil n’a vu qu’un autre dieu que toi
Fasse de telles choses pour ceux qui se confient en lui[a].
Tu vas au-devant de celui qui pratique avec joie la justice,
De ceux qui marchent dans tes voies et se souviennent de toi.
Mais tu as été irrité, parce que nous avons péché;
Et nous en souffrons longtemps jusqu’à ce que nous soyons sauvés.
Nous sommes tous comme des impurs,
Et toute notre justice est comme un vêtement souillé;
Nous sommes tous flétris comme une feuille,
Et nos crimes nous emportent comme le vent.
Il n’y a personne qui invoque ton nom,
Qui se réveille pour s’attacher à toi:
Aussi nous as-tu caché ta face,
Et nous laisses-tu périr par l’effet de nos crimes.

Cependant, ô Eternel, tu es notre père;
Nous sommes l’argile, et c’est toi qui nous as formés,
Nous sommes tous l’ouvrage de tes mains.
Ne t’irrite pas à l’extrême, ô Eternel,
Et ne te souviens pas à toujours du crime;
Regarde donc, nous sommes tous ton peuple.
Tes villes saintes sont un désert;
Sion est un désert, Jérusalem une solitude.
10 Notre maison sainte et glorieuse,
Où nos pères célébraient tes louanges,
Est devenue la proie des flammes;
Tout ce que nous avions de précieux a été dévasté.
11 Après cela, ô Eternel, te contiendras-tu?
Est-ce que tu te tairas, et nous affligeras à l’excès?

Footnotes:

  1. Ésaïe 64:3 cp. 1 Co 2:9
Read More
1 Timothée 1

Adresse et salutation

Paul, apôtre de Jésus-Christ, par ordre de Dieu notre Sauveur et de Jésus-Christ notre espérance, à Timothée, mon enfant légitime en la foi: Que la grâce, la miséricorde et la paix te soient données de la part de Dieu le Père et de Jésus-Christ notre Seigneur!

Mise en garde contre les fausses doctrines

Je te rappelle l’exhortation que je t’adressai à mon départ pour la Macédoine, lorsque je t’engageai à rester à Ephèse, afin de recommander à certaines personnes de ne pas enseigner d’autres doctrines, et de ne pas s’attacher à des fables et à des généalogies sans fin, qui produisent des discussions plutôt qu’elles n’avancent l’œuvre de Dieu dans la foi.

Le but de cette recommandation[a], c’est un amour venant d’un cœur pur, d’une bonne conscience, et d’une foi sincère. Quelques-uns, s’étant détournés de ces choses, se sont égarés dans de vains discours; ils veulent être docteurs de la loi, et ils ne comprennent ni ce qu’ils disent, ni ce qu’ils affirment. Nous n’ignorons pas que la loi est bonne, pourvu qu’on en fasse un usage légitime; nous savons bien que la loi n’est pas faite pour le juste, mais pour les méchants et les rebelles, les impies et les pécheurs, les irréligieux et les profanes, les parricides, les meurtriers, 10 les débauchés, les homosexuels, les voleurs d’hommes, les menteurs, les parjures, et tout ce qui est contraire à la saine doctrine, 11 conformément à l’Evangile de la gloire du Dieu bienheureux, Evangile qui m’a été confié.

Paul, exemple de la miséricorde divine

12 Je rends grâces à celui qui m’a fortifié, à Jésus-Christ notre Seigneur, de ce qu’il m’a jugé fidèle, en m’établissant dans le ministère, 13 moi qui étais auparavant un blasphémateur, un persécuteur, un homme violent. Mais j’ai obtenu miséricorde, parce que j’agissais par ignorance, dans l’incrédulité; 14 et la grâce de notre Seigneur a surabondé, avec la foi et l’amour qui est en Jésus-Christ. 15 C’est une parole certaine et entièrement digne d’être reçue, que Jésus-Christ est venu dans le monde pour sauver les pécheurs, dont je suis le premier. 16 Mais j’ai obtenu miséricorde, afin que Jésus-Christ fasse voir en moi le premier toute sa longanimité, pour que je serve d’exemple à ceux qui croiraient en lui pour la vie éternelle. 17 Au roi des siècles, immortel, invisible, seul Dieu, soient honneur et gloire, aux siècles des siècles! Amen!

18 La recommandation[b] que je t’adresse, Timothée, mon enfant, selon les prophéties faites précédemment à ton sujet, c’est que, d’après elles, tu combattes le bon combat, 19 en gardant la foi et une bonne conscience. Cette conscience, quelques-uns l’ont perdue, et ils ont fait naufrage par rapport à la foi. 20 De ce nombre sont Hyménée et Alexandre, que j’ai livrés à Satan, afin qu’ils apprennent à ne pas blasphémer.

Footnotes:

  1. 1 Timothée 1:5 Seg. du commandement
  2. 1 Timothée 1:18 Seg. le commandement
Read More
Nouvelle Edition de Genève – NEG1979 (NEG1979)

Nouvelle Edition de Genève Copyright © 1979 by Société Biblique de Genève

Subscribe
Mark as complete
Mark as incomplete
Unpause and Continue Reading