A A A A A
Bible Book List

As of August 4th, Bible Gateway Classic will no longer be available. Start using the new BibleGateway.com today!

Prev Day Next Day

This plan was paused on

Unpause and Continue Reading

Job 3-4 Acts 7:44-60 (Nouvelle Edition de Genève – NEG1979)

Job 3-4

Plaintes de Job; il maudit le jour de sa naissance

Après cela, Job ouvrit la bouche et maudit le jour de sa naissance.

Il prit la parole et dit:

Périsse le jour où je suis né,
Et la nuit qui dit: Un enfant mâle est conçu!
Ce jour! qu’il se change en ténèbres,
Que Dieu n’en ait point souci dans le ciel,
Et que la lumière ne rayonne plus sur lui!
Que l’obscurité et l’ombre de la mort s’en emparent,
Que des nuées établissent leur demeure au-dessus de lui,
Et que de noirs phénomènes l’épouvantent!
Cette nuit! que les ténèbres en fassent leur proie,
Qu’elle disparaisse de l’année,
Qu’elle ne soit plus comptée parmi les mois!
Que cette nuit devienne stérile,
Que l’allégresse en soit bannie!
Qu’elle soit maudite par ceux qui maudissent les jours[a],
Par ceux qui savent exciter le léviathan[b]!
Que les étoiles de son crépuscule s’obscurcissent,
Qu’elle attende en vain la lumière,
Et qu’elle ne voie point les paupières de l’aurore!
10 Car elle n’a pas fermé le sein qui me conçut,
Ni dérobé la souffrance à mes regards.
11 Pourquoi ne suis-je pas mort dans le ventre de ma mère?
Pourquoi n’ai-je pas expiré au sortir de ses entrailles?
12 Pourquoi ai-je trouvé des genoux pour me recevoir,
Et des mamelles pour m’allaiter?
13 Je serais couché maintenant, je serais tranquille,
Je dormirais, je reposerais,
14 Avec les rois et les grands de la terre,
Qui se bâtirent des mausolées,
15 Avec les princes qui avaient de l’or,
Et qui remplirent d’argent leurs demeures.
16 Ou je n’existerais pas, je serais comme un avorton caché,
Comme des enfants qui n’ont pas vu la lumière.
17 Là ne s’agitent plus les méchants,
Et là se reposent ceux qui sont fatigués et sans force;
18 Les captifs sont tous en paix,
Ils n’entendent pas la voix de l’oppresseur;
19 Le petit et le grand sont là,
Et l’esclave n’est plus soumis à son maître.
20 Pourquoi donne-t-il[c] la lumière à celui qui souffre,
Et la vie à ceux qui ont de l’amertume dans l’âme,
21 Qui espèrent en vain la mort,
Et qui la convoitent plus qu’un trésor,
22 Qui seraient transportés de joie
Et saisis d’allégresse, s’ils trouvaient le tombeau?
23 A l’homme qui ne sait où aller,
Et que Dieu cerne de toutes parts?
24 Mes soupirs sont ma nourriture,
Et mes cris se répandent comme l’eau.
25 Ce que je crains, c’est ce qui m’arrive;
Ce que je redoute, c’est ce qui m’atteint.
26 Je n’ai ni tranquillité, ni paix, ni repos,
Et le trouble s’est emparé de moi.

Reproches d’Eliphaz à Job

Eliphaz de Théman prit la parole et dit:

Si nous osons ouvrir la bouche, en seras-tu peiné?
Mais qui pourrait garder le silence?
Voici, tu as souvent enseigné les autres,
Tu as fortifié les mains languissantes,
Tes paroles ont relevé ceux qui chancelaient,
Tu as affermi les genoux qui pliaient.
Et maintenant qu’il s’agit de toi, tu faiblis!
Maintenant que tu es atteint, tu te troubles!
Ta crainte de Dieu n’est-elle pas ton soutien?
Ton espérance, n’est-ce pas ton intégrité?
Cherche dans ton souvenir: quel est l’innocent qui a péri?
Quels sont les justes qui ont été exterminés?
Pour moi, je l’ai vu, ceux qui labourent l’iniquité
Et qui sèment l’injustice en moissonnent les fruits;
Ils périssent par le souffle de Dieu,
Ils sont consumés par le vent de sa colère,
10 Le rugissement des lions prend fin,
Les dents des lionceaux sont brisées;

11 Le lion périt faute de proie,
Et les petits de la lionne se dispersent.
12 Une parole est arrivée furtivement jusqu’à moi,
Et mon oreille en a recueilli les sons légers.
13 Au moment où les visions de la nuit agitent la pensée,
Quand les hommes sont livrés à un profond sommeil,
14 Je fus saisi de frayeur et d’épouvante,
Et tous mes os tremblèrent.
15 Un esprit passa près de moi…
Tous mes cheveux se hérissèrent…
16 Une figure d’un aspect inconnu était devant mes yeux,
Et j’entendis une voix qui murmurait doucement:
17 L’homme serait-il juste devant Dieu?
Serait-il pur devant celui qui l’a fait?
18 Si Dieu n’a pas confiance en ses serviteurs[d],
S’il trouve de la folie chez ses anges,
19 Combien plus chez ceux qui habitent des maisons d’argile,
Qui tirent leur origine de la poussière,
Et qui peuvent être écrasés comme un vermisseau!
20 Du matin au soir ils sont brisés,
Ils périssent pour toujours, et nul n’y prend garde;
21 Le fil de leur vie est coupé,
Ils meurent, et ils n’ont pas acquis la sagesse.

Footnotes:

  1. Job 3:8 Ceux qui maudissent les jours, magiciens ou enchanteurs qui attiraient sur certains jours des calamités ou des désastres
  2. Job 3:8 Le léviathan, monstre marin, spécialement le crocodile. Au figuré, ce mot désigne une puissance ennemie
  3. Job 3:20 Pourquoi donne-t-il... c.-à-d. pourquoi Dieu donne-t-il...
  4. Job 4:18 Ses serviteurs, c.-à-d. les esprits célestes; cp. Hé 1:14
Read More
Actes 7:44-60

44 Nos pères avaient au désert le tabernacle du témoignage, comme l’avait ordonné celui qui dit à Moïse de le faire d’après le modèle qu’il avait vu. 45 Et nos pères, l’ayant reçu, l’introduisirent, sous la conduite de Josué, dans le pays qui était possédé par les nations que Dieu chassa devant eux, et il y resta jusqu’aux jours de David. 46 David trouva grâce devant Dieu, et demanda d’élever une demeure pour le Dieu de Jacob; 47 et ce fut Salomon qui lui bâtit une maison. 48 Mais le Très-Haut n’habite pas dans ce qui est fait de main d’homme, comme dit le prophète:

49 Le ciel est mon trône,
Et la terre mon marchepied.
Quelle maison me bâtirez-vous, dit le Seigneur,
Ou quel sera le lieu de mon repos?
50 N’est-ce pas ma main qui a fait toutes ces choses[a]?

51 Hommes au cou raide, incirconcis de cœur et d’oreilles! vous vous opposez toujours au Saint-Esprit. Ce que vos pères ont été, vous l’êtes aussi. 52 Lequel des prophètes vos pères n’ont-ils pas persécuté? Ils ont tué ceux qui annonçaient d’avance la venue du Juste, que vous avez livré maintenant, et dont vous avez été les meurtriers, 53 vous qui avez reçu la loi d’après des commandements d’anges, et qui ne l’avez point gardée!

Etienne, le premier martyr

54 En entendant ces paroles, ils étaient furieux dans leur cœur, et ils grinçaient des dents contre lui. 55 Mais Etienne, rempli du Saint-Esprit, et fixant les regards vers le ciel, vit la gloire de Dieu et Jésus debout à la droite de Dieu. 56 Et il dit: Voici, je vois les cieux ouverts, et le Fils de l’homme debout à la droite de Dieu. 57 Ils poussèrent alors de grands cris, en se bouchant les oreilles, et ils se précipitèrent tous ensemble sur lui, 58 le traînèrent hors de la ville, et le lapidèrent. Les témoins déposèrent leurs vêtements aux pieds d’un jeune homme nommé Saul. 59 Et ils lapidaient Etienne, qui priait et disait: Seigneur Jésus, reçois mon esprit! 60 Puis, s’étant mis à genoux, il s’écria d’une voix forte: Seigneur, ne leur impute pas ce péché! Et, après ces paroles, il s’endormit.

Footnotes:

  1. Actes 7:50 + Es 66:1-2
Read More
Nouvelle Edition de Genève – NEG1979 (NEG1979)

Nouvelle Edition de Genève Copyright © 1979 by Société Biblique de Genève

Subscribe
Mark as complete
Mark as incomplete
Unpause and Continue Reading