A A A A A
Bible Book List
Prev Day Next Day

This plan was paused on

Unpause and Continue Reading

Song of Solomon 4-5 Galatians 3 (Nouvelle Edition de Genève – NEG1979)

Cantique des cantiques 4-5

Salomon

Que tu es belle, mon amie, que tu es belle!
Tes yeux sont des colombes,
Derrière ton voile.
Tes cheveux sont comme un troupeau de chèvres,
Suspendues aux flancs de la montagne de Galaad.
Tes dents sont comme un troupeau de brebis tondues,
Qui remontent de l’abreuvoir;
Toutes portent des jumeaux,
Aucune d’elles n’est stérile.
Tes lèvres sont comme un fil cramoisi,
Et ta bouche est charmante;
Ta joue est comme une moitié de grenade,
Derrière ton voile.
Ton cou est comme la tour de David,
Bâtie pour être un arsenal;
Mille boucliers y sont suspendus,
Tous les boucliers des héros.
Tes deux seins sont comme deux faons,
Comme les jumeaux d’une gazelle,
Qui paissent au milieu des lis.
Avant que le jour se rafraîchisse,
Et que les ombres fuient,
J’irai à la montagne de la myrrhe
Et à la colline de l’encens.
Tu es toute belle, mon amie,
Et il n’y a point en toi de défaut.
Viens avec moi du Liban, ma fiancée,
Viens avec moi du Liban!
Regarde du sommet de l’Amana,
Du sommet du Senir et de l’Hermon,
Des tanières des lions,
Des montagnes des léopards.
Tu me ravis le cœur, ma sœur, ma fiancée,
Tu me ravis le cœur par l’un de tes regards,
Par l’un des colliers de ton cou.
10 Que de charmes dans ton amour, ma sœur, ma fiancée!
Comme ton amour vaut mieux que le vin,
Et combien tes parfums sont plus suaves que tous les aromates!
11 Tes lèvres distillent le miel, ma fiancée;
Il y a sous ta langue du miel et du lait,
Et l’odeur de tes vêtements est comme l’odeur du Liban.
12 Tu es un jardin fermé, ma sœur, ma fiancée,
Une source fermée, une fontaine scellée.
13 Tes jets forment un jardin, où sont des grenadiers,
Avec les fruits les plus excellents,
Les troènes avec le nard;
14 Le nard et le safran, le roseau aromatique et le cinnamome,
Avec tous les arbres qui donnent l’encens;
La myrrhe et l’aloès,
Avec tous les principaux aromates;
15 Une fontaine des jardins,
Une source d’eaux vives,
Des ruisseaux du Liban.
16 Lève-toi, aquilon! viens, autan!
Soufflez sur mon jardin, et que les parfums s’en exhalent!

La Sulamithe

Que mon bien-aimé entre dans son jardin,
Et qu’il mange de ses fruits excellents!

Salomon

J’entre dans mon jardin, ma sœur, ma fiancée;
Je cueille ma myrrhe avec mes aromates,
Je mange mon rayon de miel avec mon miel,
Je bois mon vin avec mon lait…

La Sulamithe

Mangez, amis, buvez, enivrez-vous d’amour!

J’étais endormie, mais mon cœur veillait…
C’est la voix de mon bien-aimé, qui frappe:
Ouvre-moi, ma sœur, mon amie,
Ma colombe, ma parfaite!
Car ma tête est couverte de rosée,
Mes boucles sont pleines des gouttes de la nuit.
J’ai ôté ma tunique; comment la remettrais-je?
J’ai lavé mes pieds; comment les salirais-je?
Mon bien-aimé a passé la main par la fenêtre,
Et mes entrailles se sont émues pour lui.
Je me suis levée pour ouvrir à mon bien-aimé;
Et de mes mains a dégoutté la myrrhe,
De mes doigts, la myrrhe s’est répandue
Sur la poignée du verrou.
J’ai ouvert à mon bien-aimé;
Mais mon bien-aimé s’en était allé, il avait disparu.
J’avais le souffle coupé, quand il me parlait.
Je l’ai cherché, et je ne l’ai point trouvé;
Je l’ai appelé, et il ne m’a point répondu.
Les gardes qui font la ronde dans la ville m’ont rencontrée;
Ils m’ont frappée, ils m’ont blessée;
Ils m’ont enlevé mon voile, les gardes des murs.
Je vous en conjure, filles de Jérusalem,
Si vous trouvez mon bien-aimé,
Que lui direz-vous?…
Que je suis malade d’amour.

Les filles de Jérusalem

Qu’a ton bien-aimé de plus qu’un autre,
O la plus belle des femmes?
Qu’a ton bien-aimé de plus qu’un autre,
Pour que tu nous conjures ainsi?

La Sulamithe

10 Mon bien-aimé est blanc et vermeil;
Il se distingue entre dix mille.
11 Sa tête est de l’or pur;
Ses boucles sont flottantes,
Noires comme le corbeau.
12 Ses yeux sont comme des colombes au bord des ruisseaux,
Se baignant dans le lait,
Reposant au sein de l’abondance.
13 Ses joues sont comme un parterre d’aromates,
Une couche de plantes odorantes;
Ses lèvres sont des lis,
D’où découle la myrrhe.
14 Ses mains sont des anneaux d’or,
Garnis de chrysolithes;
Son corps est de l’ivoire poli,
Couvert de saphirs;
15 Ses jambes sont des colonnes de marbre blanc,
Posées sur des bases d’or pur.
Son aspect est comme le Liban,
Distingué comme les cèdres.
16 Son palais n’est que douceur,
Et toute sa personne est pleine de charme.
Tel est mon bien-aimé, tel est mon ami,
Filles de Jérusalem!

Read More
Galates 3

La loi et la foi

O Galates dépourvus de sens! qui vous a fascinés, vous, aux yeux de qui Jésus-Christ a été peint comme crucifié? Voici seulement ce que je veux apprendre de vous: Est-ce par les œuvres de la loi que vous avez reçu l’Esprit, ou par la prédication de la foi? Etes-vous tellement dépourvus de sens? Après avoir commencé par l’Esprit, voulez-vous maintenant finir par la chair? Avez-vous tant souffert en vain? si toutefois c’est en vain. Celui qui vous accorde l’Esprit, et qui opère des miracles parmi vous, le fait-il donc par les œuvres de la loi, ou par la prédication de la foi?

Comme Abraham crut à Dieu, et que cela lui fut imputé à justice[a], reconnaissez donc que ce sont ceux qui ont la foi qui sont fils d’Abraham. Aussi l’Ecriture, prévoyant que Dieu justifierait les païens par la foi, a d’avance annoncé cette bonne nouvelle à Abraham: Toutes les nations seront bénies en toi[b]! Ainsi, ceux qui croient sont bénis avec Abraham le croyant. 10 Car tous ceux qui s’attachent aux œuvres de la loi sont sous la malédiction; car il est écrit: Maudit est quiconque n’observe pas tout ce qui est écrit dans le livre de la loi, et ne le met pas en pratique[c]. 11 Et que nul ne soit justifié devant Dieu par la loi, cela est évident, puisqu’il est dit: Le juste vivra par la foi[d]. 12 Or, la loi ne procède pas de la foi; mais elle dit: Celui qui mettra ces choses en pratique vivra par elles[e]. 13 Christ nous a rachetés de la malédiction de la loi, étant devenu malédiction pour nous – car il est écrit: Maudit est quiconque est pendu au bois[f] 14 afin que la bénédiction d’Abraham ait pour les païens son accomplissement en Jésus-Christ, et que nous recevions par la foi l’Esprit qui avait été promis.

La loi et la promesse

15 Frères (je parle à la manière des hommes), un testament[g] en bonne forme, bien que fait par un homme, n’est annulé par personne, et personne n’y ajoute. 16 Or, les promesses ont été faites à Abraham et à sa descendance. Il n’est pas dit: et aux descendances, comme s’il s’agissait de plusieurs, mais comme il s’agit d’une seule: et à ta descendance, c’est-à-dire à Christ. 17 Voici ce que je veux dire: un testament, que Dieu a confirmé antérieurement, ne peut pas être annulé, et ainsi la promesse rendue sans effet, par la loi survenue quatre cent trente ans plus tard. 18 Car si l’héritage venait de la loi, il ne viendrait plus de la promesse; or, c’est par la promesse que Dieu a fait à Abraham ce don de sa grâce.

19 Pourquoi donc la loi? Elle a été donnée ensuite à cause des transgressions, jusqu’à ce que vienne la descendance à qui la promesse avait été faite; elle a été promulguée par des anges, au moyen d’un médiateur. 20 Or, le médiateur n’est pas médiateur d’un seul, tandis que Dieu est un seul.

21 La loi est-elle donc contre les promesses de Dieu? Loin de là! S’il avait été donné une loi qui puisse procurer la vie, la justice viendrait réellement de la loi. 22 Mais l’Ecriture a tout renfermé sous le péché, afin que ce qui avait été promis soit donné par la foi en Jésus-Christ à ceux qui croient. 23 Avant que la foi vienne, nous étions enfermés sous la garde de la loi, en vue de la foi qui devait être révélée. 24 Ainsi la loi a été comme un précepteur[h] pour nous conduire à Christ, afin que nous soyons justifiés par la foi. 25 La foi étant venue, nous ne sommes plus sous ce précepteur. 26 Car vous êtes tous fils de Dieu par la foi en Jésus-Christ; 27 vous tous, qui avez été baptisés en Christ, vous avez revêtu Christ. 28 Il n’y a plus ni Juif ni Grec, il n’y a plus ni esclave ni libre, il n’y a plus ni homme ni femme; car tous vous êtes un en Jésus-Christ. 29 Et si vous êtes à Christ, vous êtes donc la descendance d’Abraham, héritiers selon la promesse.

Footnotes:

  1. Galates 3:6 + Ge 15:6
  2. Galates 3:8 + Ge 12:3
  3. Galates 3:10 + De 27:26
  4. Galates 3:11 + Ha 2:4
  5. Galates 3:12 + Lé 18:5
  6. Galates 3:13 + De 21:23
  7. Galates 3:15 Seg. une disposition
  8. Galates 3:24 Seg. un pédagogue
Read More
Nouvelle Edition de Genève – NEG1979 (NEG1979)

Nouvelle Edition de Genève Copyright © 1979 by Société Biblique de Genève

Subscribe
Mark as complete
Mark as incomplete
Unpause and Continue Reading